Tag Archives: olivetti

Eleudeutéeuèra*

27 Oct

J’ai trouvé chez Emmaüs, dans un état calamiteux, une machine à écrire Olivetti Lettera 22 bleue et je l’ai achetée. I HAVE NO IDEA WHAT I’M DOING.

Une Olivetti Lettera 22 en piteux état

Jugez vous-même de l’état misérable de la bête

Je me suis agenouillée pour ouvrir la mallette en piteux état. Juste par curiosité j’ai demandé le prix de l’objet. J’ai pas tout de suite compris le type d’Emmaüs : «pfff… ça ? (truc incompréhensible)inq euros». Une dame derrière moi dans la queue a poussé un «oooooooh ! Une Olivetti !» (elle avait des petites paillettes dans les yeux). Ça m’a fait tiqué. «Combien vous m’avez dit ?». Cinq euros. CINQ BALLES ? Adjugé vendu à la petite dame qui ne sait pas du tout ce qu’elle va en faire mais est quand même bien contente de la trouvaille (c’est moi la petite dame).

(Pour info : un modèle fonctionnel en bon état avec tous les accessoires peut se trouver à 200€ sur eBay.)

Évidemment, à peine rentrée, j’ai tout voulu savoir sur cette machine improbable. J’en suis restée baba : j’avais entre les mains une des stars des machines à écrire.

Olivetti Lettera 22 de profil

La voici sous un meilleur profil

Le nom Olivetti est associé à quelques uns des modèles de machines à écrire les plus célèbres dans le monde. L’Olivetti Lettera 22 est un modèle phare de machine à écrire portative des années 50. Conçue par Marcello Nizzoli (1887-1969) en 1950 pour la firme italienne, elle est l’un des plus grands succès de son fabricant. L’année précédente, Olivetti a sorti la machine à calculer Summa 15, également designée par Nizzoli, en collaboration avec l’ingénieur Giuseppe Beccio, avec qui Nizzoli a également travaillé en tandem sur plusieurs produits Olivetti (néanmoins un autre nom fait son apparition pour la Summa 15, celui de Natale Capellaro). On retrouve le binôme Nizzoli/Beccio aux manettes de la conception d’autres modèles de machines à écrire célèbres d’Olivetti durant les années 50 : la Lexikon 80,  la Studio 44. Nizzoli a également joué un rôle dans l’architecture des bâtiments Olivetti (siège historique et Palazzo Uffici 1 à Ivrée, ville d’implantation de la société).

Marcello Nizzoli devant un de ses modèles Olivetti

Marcello, c’est toi le plus beau (ici avec une Olivetti 82)

La Lettera 22 pèse environ 4 kg pour des dimensions de 8,3 x 29,8 x 32,4 cm. Elle propose la police de caractère Elite. Elle est disponible (principalement) en bleu et en olive. Le modèle est si emblématique que le MoMa de New York en possède une dans sa collection permanente.

Toute guillerette de cette bonne trouvaille, je n’avais qu’une hâte : la tester ! Marche-t-elle, marche-t-elle pas : comment le savoir ? Quand on a jamais posé les doigts sur les touches d’un clavier de machine à écrire, par où commencer ? C’est quoi ce truc ? Et il manquerait pas un bidule là..? Après un détour indispensable sur YouTube afin d’appréhender les bases, je me suis rendu compte qu’il allait falloir dompter la bête. Dès les premières secondes de prises en main maladroite, j’ai eu du mal à contrôler ma joie à la limite de l’étranglement lorsqu’a retentit le petit ding de la clochette annonçant les marges ! J’ÉTAIS CONQUISE. Je commençais à peine à entrevoir la suite des étapes du nettoyage et de réparation, quand je fis LA découverte qui me permit de franchir un pas de plus dans l’appropriation de l’engin : le manuel d’époque en anglais, objet d’art à lui seul, mis à disposition par un certaine edcornish (à qui j’écrirai sûrement bientôt un poème de remerciements) sur son compte flickr. En plus de schémas d’une rare beauté, ce dernier comporte des exercices d’utilisation de la machine.

manuel-olivetti-lettera22

manuel-olivetti-lettera22

manuel-olivetti-lettera22

manuel-olivetti-lettera22

manuel-olivetti-lettera22

Les fonctionnalités top-moumoute de ce modèle sont la possibilité de passer d’une encre noire à une encre rouge (le ruban est divisé en 2 couleurs horizontalement sur toute sa longueur et lorsqu’on appuie sur la touche prévue à cet effet, il est surélevé afin que les lettres viennent taper dans la zone de couleur rouge) et la possibilité de créer ses propres tabulations (et donc de faire de chouettes tableaux). Avouez que niveau dactylographie, c’est la classe.

Après une soirée à parcourir le guide d’utilisation sous la tutelle et le regard étonné d’une experte ayant un jour eu sous ses doigts les touches du clavier d’une machine à écrire (j’ai nommé ma mère), à replacer le ruban, à faire les quelques exercices présents dans le manuel, j’entame fièrement l’étape suivante : le nettoyage et la réparation. Vu l’état dans lequel je l’ai trouvée, il aurait été miraculeux qu’elle n’ait subi aucune casse. Le levier de l’interligne a disparu, empêchant le saut de ligne au retour du charriot. Le saut se fait donc manuellement pour l’instant.

Anecdote Time Capsule : Dans la mallette (en ruine) j’ai retrouvé des brouillons en papier carbone de courriers administratifs adressés par un particulier français (parisien exactement, résidant rue de la procession dans le XVème arrondissement) tapés le… 16 septembre 1984. Un des papiers carbone a également servi à la saisie d’un courrier adressé au n° 1 de la rue Bischofstrasse à Cologne (le reste en illisible).

olivetti-lettera22-05

olivetti-lettera22-04

olivetti-lettera22-03

Je compte bien me lancer dans la réparation et l’entretien, et si tu connais, ami lecteur, des personnes touchant leur bille en réparation de machines à écrire, manifestes-toi !

Un cordial bisou en Elite tapé à la main sur une machine de 1950 : Swag Trouzemille.

Un cordial bisou en Elite tapé à la main sur une machine de 1950 : Swag/10.

* Bon, pour le titre, j’ai pas trouvé d’hommage à la Lettera 22, alors je me suis rabattue sur ce qu’il y a de mieux en la matière.